Les oeuvres de Goscinny

L’un de plus grand nom de l’histoire de la bande dessinée franco belge…

Un auteur hors du commun

Qui est rené Goscinny ? Il est un artiste écrivain, humoriste, éditeur et rédacteur, rené Goscinny est né en 1926, le 14 Août pour être plus précis, à Paris. Cet auteur est devenu connu grâce à sa rencontre avec le dessinateur Uderzo avec qui il a créé astérix et obélix. Ce succés ainsi que d’autres créations comme, lucky luke, iznogoud, le petit nicolas lui auront permis de compter parmi les plus grands auteurs français de sa génération. Il aura vendu, pas loin de 500 millions d’ouvrages et il sera lu dans le monde entier. Le fait de sa reconnaissance dans le monde de la bande dessinée et de la littérature permet pour l’époque un respect et une reconnaissance du métier de scénariste de bande dessinée. 

Son père chimiste trouve un emploi à Buenos aires et à l’âge de deux ans, rené Goscinny et ses parents se retrouvent en Argentine. Il aura une enfance heureuse et il fera sa scolarité dans une école française dans la capitale de l’argentine. Il obtiendra son baccalauréat en 1943 ; quelques mois avant un drame familiale, la mort de son père. René, doit alors trouver du travail car il devient difficile pour s mère de subvenir à leurs besoins ; il trouvera un poste de comptable adjoint dans une entreprise, puis démissionnera peu de temps après pour devenir illustrateur dans une agence de publicité. Sa mère et lui vont quitter l’argentine et décideront d’aller continuer leur vie dans la formidable et grande cille de New York qui attire énormément par son esprit de citoyenneté et par les emplois variés auxquels il est possible de postuler. Mais le service militaire est obligatoire et pour y échapper car il ne souhaite pas le faire en Amérique, il quitte ce pays pour rejoindre la France, où il fera à Aubagne en 1946 son service militaire dans 141ème bataillon de l’infanterie alpine. Il sera promu caporal, et obtiendra un poste d’illustrateur pour le régiment.

Bien plus tard, en 1948, il décide de retourner à New York ; où il sera embauché dans une petite agence de publicité où il rencontrera les futurs fondateurs de « Mad » avec harvey kurtzman, jack Davis et Will Elder. Il fera également la rencontre de Morris ou maurice bévère, avec il nouera une amitié pour collaborer sur une bande dessinée, lucky luke ; qui sera un succés et dont la collaboration durera jusqu’à sa mort. Ce cow-boy le plus rapide de l’ouest est toujours actuellement une bande dessinée connue dans le monde entier.

Par la suite, Goscinny fera la connaissance de Georges troisfontaines, directeur de l’agence World Press, une société qui lui a permis de fournir ses premières histoires de bande dessinées, afin de les publier dans le magazine Spirou. Cette rencontre chanceuse, va lui permettre d’obtenir un nouveau poste dans le monde de l’édition et dirigera la World Press à Paris où il rencontrera d’ailleurs Albert Uderzo, le célèbre dessinateur d’astérix le gaulois. Mais avant de devenir connus par Astérix le gaulois, ils ont travaillé sur des bande dessinées tels que Jehan Pistolet ou encore Oumpah-pah. Grâce à cette rencontre avec le dessinateur, ils vont avoir un grand succés avec Astérix et vont vendre des milliers d’exemplaires dés la première parution ; le monde entier connaîtra plus tard Astérix.

René Goscinny est né pour la bande dessinée, cela se confirme au fil du temps , où il travaillera dans le magazine tintin, puis créera avec Charlier et Uderzo le magazine Pilote en 1959. Ce sera grâce à ce magazine qu’asterix sera publié pour la première fois. René deviendra rédacteur en chef en 1963 à 1974 et dénichera des dessinateurs talentueux comme gotlib, cabu, reiser, bretecher ; tous seront publiés dans Pilote magazine.

Il entamera de nombreuses collaborations et sa carrière prend un tournant important et il obtient davantage de reconnaissance en publiant le petit nicolas avec sempé, le dessinateur ; iznogoud avec le dessinateur jean tabary ; les dingodossiers avec gotlib, spaghetti avec dino attanasio ; strapontin avec berck, prudence petitpas avec maurice maréchal ; modeste pompon avec andré Franquin et aussi Lili Mannequin avec Will…

En 1971, le cinéma lui ouvre une porte en écrivant un scénario pour le film « Viager », film qui deviendra un classique français dans le genre comédie.

Il créera les studios Idéfix avec le dessinateur uderzo et ils investiront beaucoup d’argent pour la fabrication du dessin animé « Les douzes travaux d’astérix » Georges Dargaud, les aidera également dans la création de ses studios. Le dessin animé sortira en 1976.

Le génie et la créativité de Goscinny ne cessera d’épater son public , et après une vie bien rempli et qui aura fait avancée la reconnaissance du métier de scénariste, il va décédé en 1977 à l’âge de 51 ans suite à un arrêt cardiaque.